Dimanche 18 mai 2008

C’était le jour à faire la grasse matinée : le départ étant prévu à 9 heures, le réveil est mis à 7h30. Mais comme les autres jours, nous nous levons tranquillement une heure avant. Le décalage horaire agit encore sur nos horloges internes.

Toute la semaine, nous faisions des étapes de 500 kilomètres (tout ça ? je vous assure qu’on ne s’en rend pas compte), mais aujourd’hui, nous ferons à peine plus de 200 kilomètres, disons environ 3 heures de route. Un saut de puce à l’échelle du pays.

Au menu de cette journée dominicale : une petite balade dans la Vallée de Feu, un pique-nique au bord de l’eau. Et pour finir en beauté, Las Vegas nous attend. C’est ce soir que nous sommes milliardaires !

Mesquite – La piscine du Virgin River Hôtel et Casino

Cette fois, aucun souci pour trouver la salle du petit déjeuner. Nous sommes des habitués, depuis hier soir, c’est maintenant un jeu d’enfant. Au cas où, si vous y allez, je vous remémore le trajet, sauf si vous avez trouvé par hasard la réception, et obtenu un plan que vous n’avez pas oublié dans votre chambre. Suivez-moi : traversez le parking en vous dirigeant vers le bâtiment qui ressemble à un hangar – je ne peux pas vous donner la direction exacte, cela dépend dans quel partie de l’hôtel vous êtes, et surtout de quelle entrée vous sortez – ensuite, c’est tout simple : traversez le labyrinthe des présentoirs de la boutique cadeaux (rien d’intéressant ici) et suivez le dédale des machines à sous, devant vous vous avez la réception (trop tard, un plan ne vous servira plus), tournez toujours à gauche, et essayez de repérer l’odeur du café et/ou des viennoiseries… Vous y êtes.

En chemin, vous remarquerez sans doute des joueurs invétérés, les mêmes que vous avez vu hier soir, si, si. On les reconnaît facilement, les yeux exorbités, la mine fripée, les muscles engourdis, le portefeuille plat, mais l’air d’y croire encore. Ils ne se sont pas couchés, ils pensaient faire fortune. Rassurez-vous, c’est bien le cas du casino. Et vous remarquerez aussi que dans les casinos, une fois à l’intérieur, on ne voit jamais la lumière du jour. De même la sortie n’est jamais indiquée, donc un conseil d’amis, chers lecteurs : au Nevada, ne partez pas sans votre boussole, surtout si vous n’avez pas le sens de l’orientation !

Avant le départ, nous avons largement le temps de faire le tour des parkings. Ce qui frappe souvent, hormis la taille des voitures (sont-ce encore des voitures ?), la propreté des carrosseries, et également l’absence totale de la moindre rayure…

Tiens, j’ai un peu de temps, si je nous faisais un petit cours de géographie sur la région, avec l’aide de Wikipédia bien entendu, car, entre nous, je ne connaissais pas tout-à-fait les détails précis ? C’est assez étonnant, d’ailleurs, jugez-en vous-mêmes.

Un « petit » camping-car, sur le parking de l’hôtel

Le Nevada est bordé par cinq États : la Californie à l’ouest, l’Oregon et l’Idaho au nord, l’Utah à l’est et l’Arizona au sud. Ses limites représentent une longueur totale de 2 380 km ; elles sont régulières car elles suivent les méridiens et les parallèles, sauf celle qui le sépare de l’Arizona et qui suit le cours du fleuve Colorado. Le Nevada se situe à la même latitude que la Grèce. Sa forme évoque celle d’un trapèze dont la pointe correspond au sud. Avec une superficie totale de 286 350 km², soit environ la moitié du territoire français métropolitain, le Nevada est le septième État le plus vaste des États-Unis. La plus grande distance nord-sud mesure environ 780 km, pour 515 km d’est en ouest.

Las Vegas est bien entendu la plus grande ville, mais ce n’est que la capitale du jeu. Carson City, une ville de moins de 60 000 habitants, en est la véritable capitale.
La population totale du Nevada est d’environ 2,5 millions d’habitants dont 2 millions vivent dans l’agglomération de Las Vegas. La densité de l’État est de 8 habitants au km² seulement ! On peut dire que c’est un désert dans tous les sens du terme, surtout si je vous rappelle qu’en France, nous avons plus de 90 habitants au km². En revanche, la densité de population à Las Vegas est de… plus de 1 620 personnes au km² !
Mais nous y reviendrons plus tard.

Un échantillon de la flore locale

Et Mesquite ? C’était un des avant-postes situés aux points d’eau au bord de la Virgin River, le long du sentier utilisé jadis par les espagnols, puis par les Mormons venus de Saint-George et de Las Vegas. En 1880, un petit groupe de pionniers, sous la direction de leurs dirigeants de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a essayé d’irriguer les Mesquite Flats sur la rivière Virgin.

Après quelques années, des inondations éclair ont complètement détruit le réseau de canaux d’irrigation et dévasté les fossés des pionniers. La communauté a été abandonnée. Un deuxième groupe, la famille Dudley Leavitt, a tenté en 1887 de se réinstaller à Mesquite Flats. Leavitt, avec ses 5 épouses et 39 de ses enfants, a finalement quitté les lieux après avoir lutté contre les éléments pendant quatre ans.

La troisième fois sera la bonne. En 1894, six jeunes familles, venues de Bunkerville, reconstruisent le canal d’irrigation de façon permanente. Bientôt, le succès de la ville attire plus de colons et le nom a été raccourci en Mesquite. De 2 000 habitants en 1990, sa population est passée actuellement à 20 000 et continuera de croître d’après les prévisions.

L’hôtel et le parking

La journée s’annonce bien, le ciel est bleu, le soleil brille toujours, nous sommes en plein désert de Mojave, et il fait déjà très bon.

Les valises sont sorties bien avant l’arrivée du bus. Pyt a bien eu raison de se reposer un peu, je pense. Le voilà justement qui arrive dans son bus toujours « nickel ». Et après avoir agencé consciencieusement les bagages dans les soutes, il installe le paillasson devant la porte du bus, puis, il nettoie le pare-brise, après avoir chaussé ses bottes. Je vous le disais qu’il était très classe !
Enfin, la parole magique est prononcée par Hervé : « Everybody », et c’est parti !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.