Dimanche 18 mai 2008, pendant la nuit

[son en boucle : « Bruit des machines à sous »…]

– Un dollar… et un autre dollar… La machine les avale, encore et toujours… Et encore un dollar… Beaucoup de dollars… Des billets verts, comme ils les appellent. Il s’en brasse des quantités astronomiques, ici.
– Où ça, ici ?
– Sin City !
– Je connais pas, moi, c’est où, exactement ?
– Sin City, en anglais, ça signifie « La Ville du Péché ». Cité artificielle, s’il en est ! Regarde :

Vue de Las Vegas depuis la Stratosphere (photo Tilu)

– Mais je rêve, moi, ce n’est pas possible, nous sommes en plein désert ! Il fait une chaleur épouvantable dans les rues… Il n’y a que des décors, ici : j’ai vu la Tour Eiffel, l’Empire State Building, la pyramide de Kéops, l’Opéra Garnier, la Statue de la Liberté, le Sphinx, le pont de Brooklyn Bridge, un château médiéval aux tourelles multicolores…

– Oui, et il y a aussi des lacs artificiels de plusieurs hectares, des chutes d’eau géantes, des lagons étincelants et des jets d’eau monumentaux, des lumières, des lumières, des lumières, de l’air frais à gogo, des tables de jeux sur des milliers de mètres carrés, des machines à sous pour les jeux de hasard à ne plus savoir où donner ses dollars, des parcs d’attractions, des spectacles de chansons, de musique, de danse, de magie, de cirque, des évènements sportifs, des chapelles à chaque coin de rue pour se marier rapidement, après avoir divorcé, éventuellement, et tout aussi rapidement.

Paris Las Vegas (photo Tilu)

– J’hallucine, je délire, je rêve vraiment, il y a une telle concurrence, ça ne peut pas marcher !
Hé, je te confirme : on est en plein désert, ici ! Qu’est-ce que tu me racontes ?

– Et pourtant, j’ai vérifié : dans le monde entier, sur les 25 plus grands hôtels vingt (20) se trouvent ici. VINGT, tu m’entends ? 20 sur 25, je te dis, et sur l’ensemble de notre planète terre ! Et il faut être fou pour construire en plein désert de Mojave, non ? Là, pour le coup, c’est moi qui rêve, vraiment, ce n’est pas possible ! Dans un pays où la température avoisine les 46°C l’été avec plus de 315 jours de soleil par an et où il ne tombe pas plus de 10 mm d’eau en moyenne sur l’année !

– Tu entends, la musique, partout, la foule, partout, l’effervescence, partout, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit… Cette ville ne dort jamais ! Est-ce vraiment une ville d’ailleurs ? Mais, dis-moi que je rêve !

– Allez, hop ! on le regarde un peu ensemble, ce rêve ? je te le fais partager en te laissant entrevoir un peu de cette cité de la démesure et de l’extravagance. Suis-moi sans crainte :

Entre nous, si toi aussi, tu te rends à Sin City, pour y rêver la nuit, sache que c’est l’une des premières destinations touristiques au monde, et donc, tu auras l’embarras du choix parmi 130 000 chambres ! Pour en choisir une, rien de plus simple, rends toi, par exemple, sur ce site de réservations d’hôtels en ligne Booking.com.

Et le jeu ? crois-moi, tu auras aussi le choix ! Entre les jeux de hasard (roulette, machines à sous, craps, baccara et autres jeux de dés, etc.), de cartes (blackjack, poker), et les machines automatiques (machines à sous, vidéo poker..), le plaisir est varié. Mais attention à ne pas devenir un joueur pathologique. Note tout de suite ces deux adresses dans tes tablettes : SOS joueurs et Jeu : aide et référence, on ne sait jamais, je commence à te connaître, moi !

Las Vegas – Les machines à sous

Et un dernier conseil : avant de commencer à gagner, n’oublie pas de prendre avec toi quelques dollars. Tu amasseras peut-être un monceau de pièces diverses : penny, cent, nickel, dime, quarter, et half-dollar. Mais ne compte pas te débarrasser de toute cette menue monnaie dans les machines à sous. Ces dernières ne te délivreront rien d’autre qu’un ticket… si c’est ton jour de chance. Avant de partir, va voir le caissier, à la banque, là, derrière son guichet à barreaux Il sera ravi (euh, je rêve toujours, moi !) de te l’échanger contre des liasses de billets à l’effigie de… Benjamin Franklin. Je t’avais prévenu, je rêve complètement, cette nuit. Mais tu n’es pas obligé de me croire…

En attendant, fais de beaux rêves !

Le rêve est un prélude au voyage !

Et surtout « Good luck ! »

Cet article a 2 commentaires

  1. coucou cest splendideeeeeee je vais de ce pas regardé le lien pour voir le prix puréééé 130 000 chambres ? incroyable !! je veux y alléééééé hihihi gros bisoussss a toi et bonne journee !!

  2. ça ne m’étonne pas que ça s’appelle la cité du péché, les tentations sont multiples… ah l’informatique c’est génial mais quand il y a un probleme…au secours lolll! je te souhaite une bonne soiree, tendres bisous, joana(cookies34)

Répondre à Anonyme Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.