Dimanche 18 mai 2008, midi

11h30, il est l’heure déjà de reprendre la route. Certes, il n’y a que 80 kilomètres à faire jusqu’à notre prochain arrêt, Callville Bay Marina, mais l’heure du déjeuner approche… La Northshore Road (NV 167) longe le lac Mead dans un paysage toujours aussi désertique. La Virgin River se jette ici dans le Colorado pour former le lac que l’on aperçoit sur notre gauche.

Lake Mead, la marina – photo satellite (Google)

Il s’agit d’un lac artificiel créé par le barrage Hoover. Si vous voulez voir ce barrage, suivez ce lien. Sur cet autre site, vous apprendrez tout sur sa construction dans les années 1930. Les dimensions de la retenue d’eau ainsi créée : 150 km de long, 640 km², 45 milliards de mètres cubes d’eau, 880 km de rivages. Par comparaison, le lac Powell, créé trente ans après, en amont, mesure le double de longueur pour une superficie équivalente mais il a quatre fois plus de rives.

A l’origine, le barrage devait régulariser le débit du fleuve, en évitant les inondations répétées des berges en aval, et alimenter Las Vegas en électricité et en eau. Il remplit toujours parfaitement ces missions. Toutefois, on craint maintenant un assèchement complet du lac d’ici une douzaine d’années ! Ainsi le Colorado est quasiment à sec en aval, à partir de la frontière mexicaine. Vous voulez en savoir plus sur le sujet ? n’hésitez pas à lire cet article USA, Mexique et à propos du Colorado ainsi que ce document très complet sur le pillage d’un fleuve.

Un endroit idéal pour un pique-nique

La région est nommée Lake Mead National Recreation Area. Profitons-en donc, aujourd’hui, l’endroit est vraiment agréablement équipé comme vous pouvez le voir. Il ne nous reste plus qu’à aider Hervé, qui avait fait les courses, sans rien oublier. On sort les sacs à provisions, les assiettes, les couverts, les gobelets, et on passe aux choses sérieuses. L’apéritif (à consommer avec modération, comme il se doit) est proposé à celles et ceux qui le souhaitent. Quand je vous dis qu’Hervé a pensé à tout.

Lake Mead – Callville Bay Marina

Il fait chaud, très chaud même, et les abris sont vraiment les bienvenus ! Ce repas dominical se déroule de façon vraiment très sympathique, et une fois n’est pas coutume, pas de poulet au menu. Et nous n’en réclamons pas, d’autant qu’il y a largement de quoi nous rassasier et avec beaucoup de choix. C’est un pique-nique qui mérite plusieurs étoiles, et des applaudissements pour le chef. Merci à lui !

Lake Mead – vue de la marina

Après quoi, les tables sont promptement débarrassées. Ceux qui le désirent vont à pied jusqu’à la marina, toute proche. Les Las Vegans ont à peine cinquante kilomètres à faire pour venir y passer leur week-end. Et nous assistons au défilé incessant de pick up, 4×4 et autres grosses berlines qui viennent récupérer leur bateau ou leur yacht en ce dimanche après-midi. Les embarcations, à peine sorties de l’eau, sont nettoyées, séchées, briquées avant d’être remisées jusqu’à leur prochaine sortie. Toute cette richesse, et ce spectacle sont assez impressionnants !

Monsieur, au volant de sa petite fourgonnette, vient rechercher sa barque…

Nous aurions pu rester une partie de l’après-midi à assister à ce ballet continuel, mais nous devons rejoindre la capitale du jeu toujours dans l’espoir de les imiter et d’être, rêvons un peu, résident privilégié de cette marina, par exemple.

Quinze heures, le bus démarre, direction ouest sur Callville Bay Road pour retrouver Northshore Road. Et enfin, Lake Mead Boulevard (NV 147) qui mène tout droit sur Las Vegas Boulevard. Vous me suivez toujours ? Vous devinez où nous allons ? Vous voyez où je veux en venir ? Allez, je vous mets sur la piste avec les photos ci-contre.

Mais je n’insiste pas, ce sera tout pour aujourd’hui, je vous en dirai plus la fois prochaine…

Cet article a 1 commentaire

  1. Oui nous pouvons toujours rêver! Pour ma part c’est raté!… peut être la prochaine fois! Qui sait!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.