Lundi 19 mai 2008

Chaude journée en perspective ! Il est 6h30 quand nous nous levons. Un coup d’œil dehors, le thermomètre en haut de l’hôtel Binion’s qui nous fait face indique déjà 25°C. Le départ est prévu à 9 heures, et, aujourd’hui, pas de valises à faire, nous avons gagné une deuxième nuit à Las Vegas !
Et comme nous nous sommes réveillés une heure avant que le réveil sonne, nous avons donc le temps d’admirer la vue depuis notre chambre. Sur la droite, tout le monde reconnaîtra par exemple la tour de l’hôtel Stratosphere.

La Stratosphere (365 mètres)

Nous descendons tranquillement pour le petit-déjeuner où nos amis nous rejoignent peu après. A la question rituelle : « Avez-vous bien dormi ? », j’ose à peine avouer que c’est le cas, tant je m’attends à leur réponse négative, comme chaque fois depuis le début ! Et bien, vous me croirez si vous voulez, mais l’hôtel Plaza a bien évidemment des chambres qui donnent sur l’arrière et sur… la voie ferrée toute proche ! En outre, les constructions vont bon train, ici, et les chantiers ne connaissent souvent pas de répit, puisque la ville vit 24 heures sur 24 ! Donc, si vous le pouvez, choisissez les chambres à l’avant, la qualité de votre sommeil (ainsi que la vue par la même occasion) n’en sera que meilleure !
Et pourtant, j’ai rêvé, je crois bien, non ? Je ne vous ai pas raconté ? Euh, il me semblait pourtant… Et en dormant à Las Vegas, c’était vraiment l’endroit… rêvé, non ? Tant de personnes rêvent de ce que représente cette ville !

Petit à petit, les autres viennent aussi déjeuner, et, à voir les yeux ébouriffés de certains, je pense qu’ils ont dû tenter leur chance une bonne partie de la nuit !
Ils pourront dormir durant le trajet, ce matin, mais ce serait se priver encore de ces fabuleux paysages que nous allons traverser !
D’ailleurs, il est l’heure de monter dans le bus. Everybody ! Oui, on peut y aller.

Nous allons parcourir environ 200 kilomètres avant notre premier arrêt. Pour cela on emprunte la US-95. Peu après la sortie de l’agglomération de Las Vegas, on aperçoit, sur notre gauche la chaîne des Springs Mountains, avec son point culminant, le mont Charleston, à plus de 3630 mètres. Son sommet est d’ailleurs enneigé la moitié de l’année.

Le Mont Charleston (3633 mètres)

A droite ? Euh… interdiction de photographier ! Non, non, je ne plaisante pas, la route longe la fameuse Area 51 sur de nombreux kilomètres. Vous avez sans aucun doute entendu parler de cette Zone 51. C’est une aire géographique où se trouve notamment une base militaire secrète qui teste, entre autres choses, des appareils expérimentaux. Moi, je ne me hasarderais pas à vous en dire plus, je ne tiens pas à ce que mon blog se retrouve sur la liste rouge du FBI, non mais, sans rire. Si vous voulez des détails, lisez cet intéressant article sur Wikipédia, ou bien attardez-vous sur le site Luxorion ou encore sur celui de rr0.org et enfin analysez de près la vue satellite sur Google Maps, tout y est. Et vous en saurez beaucoup plus que moi.

Au bout de 140 kilomètres, nous sommes à Amargosa Valley, et nous quittons la US-95 pour prendre à gauche la route NV-373. Juste à cet angle se trouve un ranch, nommé Cherry Patch Ranch II. C’est une maison close. La prostitution est autorisée, ici, au Nevada. Il y a même un magasin de souvenir, ainsi qu’un musée… Et bien sûr, peu avant la limite de l’État, se trouve encore un casino. Puis la route change de nom, car nous passons en Californie, sur la CA-127. Encore un croisement, à droite, et on prend la CA-190.

Un paysage très minéral !

Sur le bord de la route, on croirait voir des tas de sable coloré, des dunes blanches, beiges. D’ailleurs, il n’y a plus aucune végétation par ici. Mais force est de reconnaître que c’est tout de même vraiment très beau.

En arrivant à Death Valley

Nous entrons en effet dans le Parc National de Death Valley. Arrêtons-nous un moment ici, il y a justement un parking. Et attention à la surprise, en sortant du bus !

Cet article a 1 commentaire

  1. Les STATES un autre monde, ton blog est magnifique, je le découvre aujourd’hui, tu as fait un travail vraiment trés intéressant et les images sont vraiment belles .
    Merci pour ton travail de découverte.
    Amicalement henri58

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.