Mercredi 21 mai 2008, soirée

Un bus nous attend devant l’hôtel pour nous conduire tout spécialement jusqu’à notre destination de ce soir. En fait c’est à moins de 2 kilomètres. Pour cela, on commence par grimper Polk Street sur 300 mètres, puis à droite sur Ofarrell Street, on descend doucement jusqu’aux abords de Market Street. Et le bus nous dépose déjà dans Stockton Street.

Soirée jazz au Jazz Bistro Live

Les possibilités de dîner au son du jazz sont nombreuses à San Francisco. Il s’y déroule notamment un festival annuel depuis 1982. Hervé a choisi de nous faire découvrir Les Joulins, un Jazz Bistro Live qui se trouve sur Ellis Street. Pour nous y rendre, nous passons devant le célèbre Apple Store, à l’angle des deux rues. Les aficionados d’iPhone® ont bien failli s’arrêter et ne pas nous accompagner… Mais c’était pratiquement l’heure de la fermeture.

Les Joulins se définissent comme étant un restaurant à la cuisine française et méditerranéenne. Il faut bien commencer à se réhabituer doucement au steak frites, non ? Le repas fut très convivial et apprécié de tous dans cette ambiance festive.

San Francisco et Bay Bridge

22h20, déjà. En sortant du restaurant, nous découvrons, garées dans la rue, toute une collection de limousines, blanches et noires, et nous nous sommes empressés de les photographier, avant qu’elles ne démarrent toutes, quelques instants après. On s’y croyait déjà, et certain(e)s d’entre nous étaient déjà prêt(e)s à faire semblant d’y monter, pourquoi ne pas en profiter pour rêver un peu ?

Mais nous sommes partis tranquillement à pied, jusqu’au coin de Powell Street. Ici se trouve une des plaques du Barbary Coast Trail, un chemin balisé de médaillons de bronze qui permet de découvrir, à pied, les principaux sites historiques de la ville de San Francisco.

Puis nous arrivons sur Ofarrell Street où nous retrouvons de nouveau avec surprise les limousines. Surprise est bien le mot qui convient, d’ailleurs, car Hervé nous invite à y prendre place. Désolé, pour ceux qui liront ces lignes, et pour qui ce ne sera plus véritablement une surprise si l’on vous propose cette soirée spéciale… Ceci dit, n’hésitez pas, vous n’aurez pas souvent l’occasion de voir un défilé de six limousines parcourir les rues de San Francisco, et surtout d’en faire partie !

Des limousines devant le restaurant…

Et c’est ainsi que nous allons d’abord nous rendre sur l’Embarcadero pour faire un premier arrêt photos au pied du Bay Bridge. Puis nos chauffeurs empruntent la première partie du pont, jusqu’à Treasure Island, où nous faisons un deuxième arrêt.

Cette île artificielle a été créée en 1939, pour l’Exposition internationale du Golden Gate, par l’extraction des gravats et des matériaux de la baie, et du tunnel creusé à travers Yerba Buena Island et à laquelle elle est reliée par un isthme. C’est ici même que se développe un projet d’utopie verte, une ville sans voitures.

San Francisco, vue depuis Treasure Island

Et là aussi c’est l’émerveillement, rehaussé par – ultime surprise – une coupe de champagne, dégustée avec grand plaisir, avec la vue sur le Bay Bridge et la ville de San Francisco illuminés. C’est magique et cela clôture merveilleusement bien cette ultime soirée. Merci encore à Hervé qui a su nous convaincre d’y participer.

Ensuite, c’est peu avant minuit que les limousines s’arrêtent devant notre hôtel où nous allons nous endormir, les yeux encore plein de lumières scintillantes…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.