Dimanche, nous avons passé tranquillement tout l’après-midi au jardin. Le temps était très agréable. Et pourtant, à en croire les avis alarmistes des météorologistes, nous n’aurions même pas pu mettre le nez dehors.

Le ciel était vraiment tout bleu, sans un nuage. C’était parfait, « ils » s’étaient encore trompé, alors nous en avons bien profité. On ne va pas s’en plaindre.

Mais soudain, peu avant 19 heures, tout a changé très vite. Juste le temps de rentrer nos affaires. Le ciel s’est assombri à l’ouest. Vite, vite, vite, je rentre chercher l’appareil photo.

Et voilà, en deux minutes, le résultat. Impossible de rester plus longtemps, j’ai cru que j’allais recevoir un arbre sur la tête tellement le vent soufflait fort. C’est impressionnant, lorsque les éléments se déchaînent ! De toute façon, dix minutes après, c’était le déluge.

Ah, une dernière précision, et même si cela aurait pu tout aussi bien se passer aujourd’hui, cela date d’une semaine : dans la nuit de dimanche à lundi, nous avons de nouveau eu une coupure de la ligne téléphonique et donc d’internet. Et ce n’était pas dû à l’orage, bien entendu…

Non, non, le câble avait de nouveau été volé, pour la quatrième fois depuis le début de l’année.

Et c’est de plus en plus long avant qu’un nouveau câble soit mis en place, que les connexions soient toutes opérationnelles et que le débit redevienne à peu près normal. Ensuite, bien sûr, c’est la galère avant que tout se synchronise parfaitement. Et puis, entre les différents vols, il y a très souvent des pannes diverses. C’est beau la campagne, mais la prochaine fois, je t’envoie mon article par pigeon voyageur !

Vivement la fibre ! Bon, je rêve un peu, là.

Alors, encore une fois, je me dépêche de publier ce petit article.

A bientôt, et profite bien du soleil, entre les averses et les orages.

Cet article a 1 commentaire

  1. J’adore prendre en photo les nuages, ils ont une telle matière ! Et on voit bien arriver le déluge sur tes photos, avec le champ et ses bottes de pailles devant, je suis très fan ^^
    plein de bisous Den’, entre deux vols de câble… Dites leur de vous mettre la fibre, ça se vole pas !!

Laisser un commentaire