Image du jour [4]

Cette maison suspendue est située à Colmar dans le Haut-Rhin, à l’intersection de la place de l’Ecole et de la rue des Marchands, dans la copropriété dite « Muckekaschtele » qui peut se traduire par « Petite boite à mouche ». En effet, l’immeuble faisant l’angle de la rue est connu pour être la plus petite maison de Colmar et peut-être même de France avec uniquement 25 m². Elle, et les maisons voisines, forment l’un des plus jolis ensembles de maisons alsaciennes de Colmar, tout proche de la Place de la Cathédrale.

Ces maisons ont été construites au moyen âge et servaient à l’origine à surveiller les commerçants qui entraient dans la vieille ville par la rue des Marchands. Ceux-ci devaient tous s’acquitter de droits de douane avant d’aller au marché. Un garde, assis du matin au soir derrière les fenêtres, les comptait et transmettait ses relevés aux autorités pour vérifier qu’aucun d’entre eux n’avait fraudé.

En grande partie détruite pendant la guerre, elles ont été rebâties à l’identique en 1948, et cela dans les moindres détails.

La boîte à mouches
La boîte à mouches

Cet article a 2 commentaires

  1. Bonjour Den’s,
    Me voici de retour dans ton superbe univers. C’est vrai que je n’étais plus venu depuis longtemps, mais voilà faut que je te dise, je n’ai plus autant de temps qu’avant pour me promener sur les blogs. J’ai beaucoup évolué sur la toile en ouvrant d’une part mon annuaire pour les Nuls où je crois que tu es toujours inscrit et d’autre part j’ai créé ma propre plateforme de blogs : http://apln-blog.fr
    Cela me prend énormément de temps. J’ai également repris une communauté http://lescroqueursdemots.apln-blog.fr
    Et pour couronner le tout il y a de grands changements dans ma vie privée. J’ai divorcé 🙁 ce qui m’avait un peu éloignée de tout 😉
    Je te remercie d’être revenue vers moi et j’essayerais dans la mesure de mes possibilités de venir te lire plus souvent.
    Bisous et à bientôt.
    Domi.

    1. Bonjour Domi,

      Ah, ta visite me fait bien plaisir. 🙂
      Tes messages et tes illustrations toujours très humoristiques me manquaient un peu, je dois l’avouer.
      Alors, bien sûr, je ne vais pas dire que j’étais sans nouvelle de toi, car je passe tout de même de temps en temps sur tes sites et j’avais vu que tu ne chômais pas.
      A ce que je vois, tu as toujours plein de projets en cours à partager, pour notre plaisir.
      Cela ne m’avait d’ailleurs pas échappé que tu avais failli tout abandonner. Je comprends mieux pourquoi, aujourd’hui.
      Mais ta bonne humeur légendaire, avec l’aide de tes enfants, te permettent de garder la tête hors de l’eau.
      Un grand merci à toi d’être passée donner de tes news.

      Bisous et à bientôt.
      Den’.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de tes commentaires sont utilisées.

Centre de préférences de confidentialité