Image(s) du jour [16]

Lunéville, dans le Parc des Bosquets, Août 2015.

En attendant que la nuit tombe, nous profitons tranquillement de la fraîcheur sous les arbres du parc avant d’assister au spectacle son et lumières du théâtre d’eau.

Palais des derniers ducs de Lorraine, le château des Lumières de Lunéville témoigne encore largement des fastes déployés il y a trois siècles par une cour brillante.

Si les flammes ont douloureusement meurtri les pierres, l’incendie du 2 janvier 2003 a épargné l’esprit des lieux.
L’héritage du XVIIIème siècle fait de Lunéville « le château des Lumières ».

Le château se visite tous les jours de la semaine, sauf le mardi. L’entrée est libre, hors événements particuliers. Le jardin et le parc des Bosquets, véritables poumons verts de plus de 21 hectares, appellent à la flânerie. Tous les soirs d’étés, sur le Grand Bassin, on peut admirer et écouter une magnifique symphonie aquatique.

Lorsque la Lorraine se réveille au matin du 3 janvier 2003, l’émotion est grande. L’un de ses joyaux architecturaux et patrimoniaux vient d’être dramatiquement touché. On apprendra plus tard qu’un court-circuit électrique est à l’origine de cet incendie qui a pris dans la chapelle avant d’embraser toute l’aile sud du château, aile qui abrite le musée des faïences, les anciens appartements et la bibliothèque. Comble de malchance, les 150 pompiers mobilisés ont dû faire avec des rafales de vent de plus de 100 km/h qui attisaient les flammes. Ils ne réussiront à maîtriser le sinistre qu’en fin de nuit. Problème : l’eau déversée pour éteindre le brasier attaque à son tour le bâtiment et ses trésors… 8000 ouvrages sont partis en fumée, ainsi que des tableaux et des objets précieux. Les pertes sont inestimables…

[source : Mylorraine.fr]

Si tu veux en savoir plus sur l’histoire du Château de Lunéville et du Parc des Bosquets ou sur sa restauration après l’incendie, je te propose quelques liens, parmi bien d’autres :

Cet article a 4 commentaires

  1. Une belle découverte. mais demeure un peu trop grande pour moi 😉
    Bisous

    1. Ah ! tu crois ? Oui, mais, bon, en même temps, tu ne serais pas obligée d’y vivre seule. 😉
      Bisous

  2. Et bien pour la Lorraine que je suis, je découvre cette ville que je ne connaissais que de nom.
    Merci à toi pour ce charmant partage.
    Je te souhaite un Joyeux Noël dans la sérénité de cet instant.
    Bisous.
    Domi.

    1. Ah, et bien voilà qui m’étonne, Domi. Mais donc, je suis heureux de t’avoir fait découvrir ce site d’exception.
      Et tu as raison, dans une semaine ce sera -déjà- Noël.
      Merci à toi, passe également de très bonnes fêtes.
      Et merci pour ce sapin extraordinaire. 😀
      Bisous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.