Image(s) du jour [8]

Les balades géocaching permettent souvent de découvrir des sites méconnus, mais qui n’en sont pas moins intéressants.

Ici, par exemple, il s’agit d’un viaduc ferroviaire que l’on peut apercevoir lorsqu’on prend la route entre Soulosse-sous-Saint-Élophe et Coussey, dans les Vosges, du côté de Neufchâteau.

Le viaduc de Soulosse, qu’on appelait aussi viaduc de Brancourt, a été construit en 1884, il se situe sur la ligne de chemin de fer Culmont-Chalindrey à Toul entre l’ancienne gare de Soulosse et l’ancienne halte de Brancourt. Long de 153 m et d’une hauteur de 30 m, il comporte 10 arches et permet à la ligne de franchir le Vair, un affluent de la Meuse. Il a fait l’objet d’importants travaux de rénovation en 1995 .

Pendant que j’y suis, j’ajoute que la commune de Brancourt a existé jusqu’en 1964, date à laquelle elle a fusionné avec Soulosse, Saint-Élophe et Fruze pour prendre le petit nom de Soulosse-sous-Saint-Élophe.

Bon voyage !

Cet article a 4 commentaires

  1. Bel ouvrage en effet.
    Es-tu déjà allé voir le pont Tatal ou viaduc de Claudon où une cache s’y cache?

    1. Ah, non, je ne connaissais pas. Ce n’est pourtant pas si loin. 🙂
      La prochaine fois que je passerai dans les Vosges près de Claudon, j’irai donc admirer la vallée de l’Ourche depuis le viaduc.

      1. Ce serait bien que ce soit un jour où nous serons là-bas
        Associer la cache à une visite 🙂

        1. Et oui, pourquoi pas !
          On se tient au courant, pas de souci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.