Les saisons passent…

Et, encore une fois, si tu as eu l’occasion de faire un détour par mon jardin, tu as remarqué que je l’avais (un peu) déserté. Pourtant, ce n’est pas la matière qui manque.

Alors, en attendant un retour plus fréquent, j’ai eu envie de marquer le coup. Après le jaune et le rose du printemps, je te propose également d’en prendre plein les yeux avec ce rouge automnal.

Promis, on se retrouve vite…

Cet article a 5 commentaires

  1. oh ben oui, reviens, tu me manques !
    *et j’ai crié, crié … DENIS ! Pour qu’il revienne !*

    1. Oui !! tu as de la voix, je t’ai entendu.
      [Au moins, je dois bien le dire, ça fait plaisir d’être réclamé de la sorte !]

      A tout bientôt, ma Drine !

    2. Il était temps! Il en fait d’autres tellement belles! J’essaye de m’y mettre. Le résultat n’est pas toujours là. ?

  2. Den’ cher ami !
    Combien de fois nous pensons à toi, souhaitant que tout aille bien.
    Reviens-nous vite.
    Nous t’embrassons

    1. Hey ! bonjour à tous les deux !

      Et bien, je mentirais en disant que je n’ai pas pensé souvent à vous, moi aussi.
      En même temps, c’est tout de même un peu de ma faute, je connais votre adresse, après tout.
      Merci tout plein et à très bientôt.

Laisser un commentaire